qui sommes nous? > notre histoire

Qu'est ce qui pouvait réunir un docteur es sciences cinéphile, une écrivaine américaine passionnée de cuisine, un réalisateur de télé britannique retraité en Provence et un chef de projet informatique d'origine italienne si ce n'est... la glace artisanale?

Après une carrière bien remplie dans le domaine du cinéma numérique et de la numérisation des archives filmiques, Gwendal Auffret a décidé de changer de vie.

En congés dans le Luberon sur les traces du poète et résistant René Char, Gwendal et sa femme, Elizabeth Bard, auteure de Lunch in Paris, tombent amoureux des paysages de la régions et s'installent, sur un coup de tête, à Céreste, dans la maison même où vécu le poète pendant la seconde guerre mondiale.

Là, avec leur fils en bas âge, ils profitent avec délectation de la clarté du ciel et découvrent les saveurs incomparables du terroir provençal.

Une idée germe: et si leur prochaine aventure professionnelle leur permettait d'exprimer, mettre en valeur, faire découvrir et partager ces goûts qui les touchent tant?

C'est suite à une discussion au cours de laquelle Rodney Heath, un ami britannique qui tient un Bed & Breakfast à Céreste, leur montre le local commercial dont il dispose sur la rue principale du village qu'ils décident de lancer une société artisanale de production de glace artisanale. Rodney, qui adore aller chercher du lait cru à la ferme à 7h du matin, embarque dans l'aventure.

Pour les rejoindre sur le bateau, il ne manquait plus qu'Emmanuel Sciara, ami du couple, parisien travaillant dans l'informatique, d'origine italienne et goûteur émérite de Gelato, qui viendra donner le coup de pouce financier qu'il fallait pour aider à la conrétisation du projet.

Un lieu, une passion pour les saveurs locales, la joie de les faire découvrir: il ne manquait plus qu'un nom qui exprime à la fois l'aventure entrepreneuriale, l'enfance, le plaisir, la prise de risque dans l'originalité des parfums, un lien avec leur histoire personnelle...

C'est là que Gwendal se souvint qu'il avait dans son grenier une grande affiche d'un de ses films préférés: Scaramouche.

Tout y était: les couleurs du technicolor de 1954, le sourire ravageur de Stewart Granger, le plus beau combat à l'épée de l'histoire du cinéma, la joie inimitable de ces purs moments de distraction mêlée d'intelligence dont hollywood semble avoir aujourd'hui hélas perdu la recette, et même des collants rayés des plus seillants!

C'est ainsi qu'en 2013, après un an de travaux et de recherche et développement, est né Scaramouche, Artisan glacier, conquérant les nouveaux parfums à la pointe de l'épée.

En Août 2014, le site TripAdvisor publie son classement annuel des 10 meilleurs glaciers français. Scaramouche est classé 5ème ex-aequo, ce qui lui vaut la une de La Provence et un passage au 19/20 de France 3.

En Octobre 2014, Scaramouche reçoit le Prix de l'Excellence Artisanale 2014, décerné par le Conseil Général des Alpes de Haute Provence et la Chambre des Métiers.

Et l'aventure ne fait que commencer !